# PRESS TV/ REPORTAGE DU 21 06 2020/ COMMENT LES USA PREPARENT LA PARTITION DE LA LIBYE VIA L’INTERNATIONALISATION DE LA GUERRE

FLASH VIDEO/ CHRONIQUES DU CHAOS LIBYEN (IV): COMMENT L’INTERNALISATION DE LA GUERRE CONDUIT A LA PARTITION DE LA LIBYE !? LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/ Flash Vidéo Géopolitique/ Geopolitical Flash Video/ 2020 06 24/ Le Flash Vidéo du jour…

0
(0)

FLASH VIDEO/ CHRONIQUES DU CHAOS LIBYEN (IV): COMMENT L’INTERNALISATION DE LA GUERRE CONDUIT A LA PARTITION DE LA LIBYE !?

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Flash Vidéo Géopolitique/ Geopolitical Flash Video/
2020 06 24/

Le Flash Vidéo du jour …
Le géopoliticien Luc MICHEL dans le REPORTAGE du 21 juin 2020
sur PRESS TV (Iran)

J’ai analysé pour la Télévision d’Etat iranienne francophone l’évolution de la guerre en Libye. Où comment l’internalisation – où la Turquie est un cheval de Troie des USA (comme en Syrie), qui rejoue le « scénario du diable » avec les djihadistes – conduit à la partition du pays. Le vieux « Plan B » des USA dès 2014 …

Sources :

* L’article sur :
http://french.presstv.com/Detail/2020/06/21/627938/Libye-Moscou-a-compos-avec-lOTAN-

* La Video sur LUC-MICHEL-TV :
Sur https://vimeo.com/432226005

* Le commentaire de PRESS TV (qui résume mes thèses) :
Selon l’agence de presse ISNA, un haut diplomate occidental, s’exprimant sous couvert d’anonymat a déclaré au site d’informations The New Arab, « qu’Ankara cherche en ce moment à conclure de vastes accords avec Moscou en ce qui concerne le dossier libyen » (une pure désinformation turque).
À qui profite la prolongation de la crise en Libye et quelles en seront les conséquences ? Notre géopoliticien, Luc Michel revient sur cette affaire.

PressTV Français : comment réagissez-vous à cette information, à qui profite la prolongation de la crise en Libye ?

Luc Michel : « il y a quelqu’un qu’on oublie toujours dans l’affaire libyenne, ce sont les États-Unis. Le but des Américains est simple : la somalisation et le chaos en Libye depuis 2014 où ils ont échoué à contrôler directement le pays. Ils mènent une politique qu’on appelle la géostratégie du chaos qui a été mise au point en Somalie dans les années 90. Le but des Américains est assez simple : c’est la fragmentation de la Libye.
La cible principale des Américains est l’Algérie lorsque Trump et Bolton en décembre 2018 lancent ce qu’on a appelé la nouvelle politique africaine de Bolton qui visait notamment l’Algérie et le Soudan plus un certain nombre de pays africains. Ils ont radicalisé le « Printemps arabe ». La cible est de nouveau l’Algérie. C’est ce qu’on a appelé le soi-disant « Printemps algérien ».
Les relations entre Ankara et Moscou sont très compliquées. Ils ont deux projets géopolitiques opposés. Les Turcs défendent ce qu’on appelle néo-ottomanisme, et les Russes ont un projet totalement opposé c’est-à-dire le néo-eurasisme c’est-à-dire la construction d’une Eurasie unifiée incluant l’Asie centrale.
Les Algériens comprennent très bien que la création des bases militaires en Libye vaut dire des systèmes antimissiles défense aérienne qui vise l’Algérie. Le grand rêve des Américains est de voir l’Algérie intervenir dans l’affaire libyenne, peu importe de quel côté. Les Américains rêvent de voir l’Algérie s’affaiblir dans une opération militaire extérieure. »

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *